London Street Photography

Deuxième séjour Londonien. Et encore plus conquise que la première fois.

Mes plus :

• Se balader et faire des photos dans les quartiers de Shoreditch, Camden, Liverpool Street, Westminster …

• Se rendre à « House of MinaLima » à Soho, pour les fans d’Harry Potter, expositions sur 3 étages vraiment cool.

• Pique-niquer à Hyde Park

• Écouter des artistes en pleine rue à Piccadilly Circus (mais pas que)

• Bruncher chez « Burnt toast cafe » à Brixton Village Market.

• Boire un Cocktail chez Cahoots à Carnaby, musiciens, déco et ambiance années 40. Mon gros coup de cœur ❣ https://cahoots-london.com/

Publicités

New York, New York

La première chose qu’il me vient c’est cette chanson Empire State Of Mind. Je nous revois nous enjailler, notre premier vrai week end à New York. La folie ! Je m’en souviendrai toute ma vie. Un vendredi soir, un rooftop, l’Empire State Building à côté, des copines, et Alicia Keys en fond. Je me souviendrai surtout de ce que j’ai ressenti, ça y est j’y étais. Ça paraît un peu cucul dit comme ça, je l’accorde. Mais certains moments nous marquent plus que d’autres émotionnellement parlant, et ce soir là c’était fort. Je regardais partout autour de moi, j’ai eu envie de pleurer de joie, très très rare chez moi aha. Oui après 3 mois sur le sol américain, la fille se rendait seulement compte qu’elle était bien là où elle était. (Je n’ai malheureusement pas de photo de cet endroit, apart avec un ancien ancien IPhone aha )

New York restera mon gros coup de Cœur, la ville qui ne dort jamais, mais alors JAMAIS !

Et comme tout voyage il y’a toujours quelque chose à raconter ! Hehe ! Le premier week end officiel a été en Avril. Puis nous y sommes retournés en Août. J’ai donc eu la chance de fêter mes 25 ans en direct de New York !

L’anecdote arrive…

Toutes contentes, nous avions réservé sur Airbnb, un bateau sur Chelsea (oui rien que ça !) bien sûr ce n’était pas un Yacht, mais sur les photos il était plutôt très cool. Impatiente donc !

Une fois arrivés sur le port, la personne nous accompagne sur notre Yacht, pardon sur notre « barque » (j’exagère aha). Il nous explique que les toilettes fonctionnent moyennement donc il est préférable d’aller à l’intérieur, que la douche se trouve aussi à l’intérieur, du port. (Fermés bien sûr la nuit) Hum, sauf que c’était un vendredi soir, et que l’on était censé se préparer. Oui, Trey Songz nous attendait se soir là.

Il y avait aussi une odeur très bizarre dans ce bateau. Seule avec Pauline, on a préféré attendre les filles pour savoir ce que l’on faisait. On évacuait la fatigue et l’agacement en chantant, toujours sur notre barque, quand tout le port s’est mis à tanguer, mais vraiment tanguer. C’est là, que le Titanic rentre en scène. Un énorme bateau qui vient se garer là comme ça. C’était sûr on ne restait pas un week end là dedans. Notre Yaght était à deux doigt de se retourner (oui toujours plus !)

Les filles arrivées, on a donc décidé d’annuler notre « date » avec Trey Songz (le pauvre !) Et vu que New York est la ville qui ne dort jamais, allons vérifier ça. Nous avons passé la nuit entière dans les rues de NYC. Et cette nuit restera l’un de mes meilleurs souvenirs.

Les imprévus deviennent donc les meilleures souvenirs. Nous sommes rentrés au bateau à 8h30 le matin, pile pour contacter Airbnb qui nous a totalement arrangé. Le temps de retrouver un hôtel pour la nuit du samedi et c’était reparti.

Balade dans New York, Shopping, Brunch, Musée, Gospel à Harlem ect…

Nous avons fait les touristes … et vu l’appartement de Carrie Bradshaw. (Sex and the City, quoi 🔝)

Mais mon endroit favori restera le Brooklyn Bridge. La nuit il nous offre une vue juste splendide de New York.

(De l’autre côté aussi, mais mes photos ne sont pas toutes très net.)

En espérant vraiment pouvoir y retourner d’ici l’année prochaine, et chanter de nouveau avec ma Laulau sur du Alicia Keys 😉

C’est une ville que je conseille à 1000% ! 🙂

Lalaland, si j’étais …

Si j’étais une musique, se serait Kendrick Lamar, parce que ces quelques mois à Los Angeles, auront été rythmé par ce son. (En boucle aha)

Un quartier ? SILVER LAKE, qui a le meilleur Sushi du monde entier je pense aha « What the fish » ❤️

Une Hike ? Celle qui nous amène directement derrière le Hollywood Sign.

Un musée ? The Broad (sachant que pour ce qui est des musées je n’ai fais que celui là hehe)

Un endroit touristique et « instagramable »? MELROSE AVENUE et ses fameux murs. (Une fois que vous en trouvez un, vous trouvez les autres) mais aussi pour ses friperies, ses boutiques, ses restaurants et sa boulangerie française (pour les français en manque de pain au chocolat par exemple)

Une vue? GRIFFITH OBSERVATORY qui vous offre une vue magnifique sur tout Los Angeles.

Un autre quartier? Une plage? VENICE BEACH, son boardwalk, ses sirènes alcoolisées, son skatepark, ses coucher de soleil, son ambiance.

Une glace ? LITTLE DAMAGE à Downtown

De nouveaux quelques photos de Los Angeles, comme vous l’avez pu remarquer « passion America » aha. Bientôt je partagerai une nouvelle vidéo 🙂

Cancun, MEXIQUE

FIRST VLOG



En ces jours de grand froid (Oui j’abuse!) j’avais (et j’ai) l’envie de poster des photos, que se soit sur Instagram ou ici, qui me rappelle la chaleur, le soleil et les vacances (qui me paraissent bien loin). En tout cas celles-ci le sont, c’était il y a deux ans.
Du coup, pour cette fois se sera une vidéo, la première (
il y’a beaucoup de première fois ici aha) je vous raconte pas le travail… je ne sais pas comment font tous ses Youtubeurs qui postent des vidéos plusieurs fois par semaine. Oui oui j’ai passé (casiment) tout mon dimanche à faire cette petite vidéo de 3min59 ! Mais j’ai pris plaisir, alors j’espère que vous apprécierez ce travail de pro (AHA!)

En ce qui concerne les dessous de cette vidéo et de ses vacances. Nous sommes partis 5 jours il me semble. Nous avions pris un appartement sur Booking. Et quelle chance que nous avons eu là, de tomber sur « Pépito », notre propriétaire. Bon à savoir si vous partez au Mexique en tout cas à Cancun, prévoyez de réserver un taxi à l’avance qui vous attendra à l’aéroport. Car il abusent sur les prix à l’arrivée, on a essayé de négocier (oui oui comme au marché) je ne me souviens plus honnêtement du prix ni avant, ni après la négociation (ça se trouve c’était le même aha). Mais dès le premier jour, Pépito nous a sauvé notre séjour, autant avec ses bons plans mais aussi de la façon ou il a prit soin de nous pendant ses 5 jours, un vrai papa. Je m’explique. Nous étions aux Etats-Unis à cette époque, je m’étais bien rendue à ma banque quelques jours plus tôt pour savoir si tout était ok avec ma carte, on m’avait bien répondu qu’il n’y avait aucun soucis! Oui sauf qu’une fois sur place, carte bloquée 3 jours sur 5 (il me semble, eh oui le temps de téléphoner à 40 numéros différents, heureusement que Jiji avait un  forfait international.) Du coup Pepito à la rescousse car 2 filles sur 3 sans argent ça devient compliqué. J’avoue qu’au départ je ne lui faisais pas totalement confiance ( Oui en bonne française qui se respecte, quelqu’un d’aussi gentil c’est louche! Non non je vous assure du coup, ça existe vraiment !) Il nous accompagnait quasiment partout, courses, excursions ect. Plus tous ses bons plans et ses excursions de folies. Sachez que tout se négocie, les excursions sont fixées à la tête du client, nous heureusement on avait Pépito.
Malheureusement, c’est à cette même période, qu’il y a eu les attentats au Bataclan. Je me souviens encore… Jiji nous avait fait  un partage de connexion, au même moment je recevais un sms de ma maman me demandant
comment allait ma cousine ! (Euh bien je pense, mais pourquoi cette question?) Autant vous dire que se trouver à des heures de chez soi (et ayant pas de mal de petit monde sur Paris) ça perturbe beaucoup… Le lendemain je ne pourrais vous dire combien de Mexicains nous ont demandé si nos familles allaient bien. (Oui parce que bien sûr même en parlant anglais là-bas, un français est très vite démasqué, aha)  Ils étaient tellement tous touchés par ce qu’il se passait. Tout ça pour dire, sans vouloir en offenser certains, nous Français, je ne nous vois pas aussi, hum comment dire … empathique et gentil (on se calme ce n’est que mon avis).
A part ça ce fut certainement les meilleures vacances que j’ai pu passer, mes Travel buddies à mes cotés et un décor paradisiaque, que demander de
plus ?! 

Où? Quand? Comment prendre son billet d’avion?

La première fois que j’ai pris l’avion c’était pour me rendre aux Etats-Unis, mon billet avait été booké par mon organisme, pas besoin donc de m’en préoccupé (Géniale!) Depuis que je voyage par moi-même, je me suis intéressée aux petites astuces, qui peuvent faire que votre billet vous coûtera quelques euros de moins. (Bigsmile)

Comment?

Que se soit sur votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur, ouvrez une page privée. Traçage de l’adresse IP… tellement intelligentes ces petites technologies qu’elles enregistrent vos recherches, et influencent donc sur les prix. (avant de savoir ça, je ne comprenais pas pourquoi le prix du billet que je convoitais pouvait augmenter autant en si peu de temps)  

Quand? 

• 6 à 9 mois à l’avance, pour les grands voyages, c’est vrai que l’on organise rarement un week-end 6 mois à l’avance, on prend souvent le temps de s’organiser. Commencer donc par les billets. Les grandes compagnies aériennes proposent des dates 1 an à l’avance, pour les plus petites compagnies 6 mois à l’avance.
6 à 8 semaines avant votre date de départ, ça marche aussi √
Le mardi et le mercredi (à éviter: le dimanche), entre 00h et 6h du matin, eh oui! En tout cas évitez, les 17/21h ou encore entre midi et deux.
• Les vacances scolaires bien sûr ne sont pas les meilleures périodes pour s’envoler, forcément les prix augmentent. Partir entre Novembre et Mars est plus avantageux que de partir en été. Of course! Je sais bien que certains n’ont pas trop le choix.
• Les prix seront moins excessifs si vous décidez de partir en semaine. Si vous organisez un week-end, essayez de privilégier le retour le lundi, il sera toujours moins cher que le vol du dimanche soir.

Où? 

Personnellement j’ai toujours pris mes billets sur ces deux comparateurs de vols suivants, bien sûr il en existe d’autres.

Skyscanner

Kayak

Vous pouvez aussi regarder directement sur le site de la compagnie aérienne, si vous avez une préférence, parfois ils ont des réductions que l’on n’aura pas forcément sur le comparateur.
 
Attention le prix de base indiqué, n’est souvent pas le prix final, il faut souvent rajouter: les bagages si vous en avez, ou encore si vous voulez choisir votre place dans l’avion et comme moi être sur d’être du coté de l’hublot, il vous faudra payé 5 ou 10 euros de plus, l’assurance, le repas dans l’avion (Oui certaines compagnies ne prévoient pas même sur de long trajets).

J’ai découvert aussi ce site  » Voyages pirates  » (Lien cliquable) , que je n’ai pas encore testé, mais plusieurs personnes autour de moi oui et c’est juste top! Le site vous propose des deals, vol aller/retour + Hôtel a de super prix. Le seul hic, c’est que parfois se sont des dates bien définies. Pour des vacances ou des week-end de dernières minutes c’est parfait ( Mais pas que! ) 

London for the week-end

Week-end Londonien. Voyage de dernière minute et une première pour moi. Un week-end express, sous les quelques turbulences qui ont animés mon vol retour (O joie !)


Partir depuis Lyon Saint Exupéry, arriver à Gatwick Airport.

A savoir que pour se rendre à l’aéroport de Lyon il faut prendre le Rhône express (départ de la gare Part Dieu, au plus simple) ou un uber, je vous conseille d’oublier le uber qui vous coûtera une cinquantaine d’euros l’aller. Du coup l’option du Rhône Express reste la seule aujourd’hui si vous ne prenez pas la voiture. Vous avez la possibilité de prendre vos billets sur internet https://www.rhonexpress.fr/fr/billets-et-tarifs/37 (vous gagnez 2 euros, youhou! )
De Gatwick Airport au centre de Londres, deux possibilités: si vous êtes pressés vous serez en 30 minutes à la Station Victoria avec le Gatwick express, l’aller-retour m’a coûté 41 euros.(plutôt précise la fille) Un deuxième train moins cher que le Gatwick Express est possible mais celui ci fait pas mal d’arrêts, vous mettrez donc plus de temps. Il est possible aussi de prendre les billets sur internet mais je n’ai pas testé, si vous planifiez votre week-end à l’avance c’est surement intéressant. (Pas d’attente au guichet, et peut être une remise sur le prix des billets)

Où manger ?

First meal? SHAKE SHACK. Si vous avez jamais testé, il le faut ! C’est une chaine de restauration rapide américaine, certes un fast food, mais un fast food qui vaut le coup. (Yes!) -> https://www.shakeshack.com/

IMG_8037

Dalloway Terrace, 16-22 Great Russell St, Bloomsbury, London     http://dallowayterrace.com/

Entre amis ou en amoureux, ce restaurant est parfait. Ambiance tamisé et cocooning. Tables en marbre et chaises en bois avec des plaids en fausse fourrure et en coton. Une terrasse et un intérieur. La carte est sur le site. Méfiez vous juste du fondant chocolat, la surprise est à l’intérieur, du café !!! (Beurk!)

INSTAGRAM    https://www.instagram.com/dallowayterrace/

IMG_8137IMG_8130
IMG_8125

Un Starbucks trop cool à 3 étages. On n’a plus envie de quitter leurs canapés ! A Liverpool Street Station.

IMG_8085

Christopher’s, à Covent Garden   http://www.christophersgrill.com/

Restaurant Américain, avec de super Brunch le midi … le week-end. Donc comme nous, si vous y allez le lundi midi, vous oubliez vos pancakes et tout ce qui va avec (Blasé ? Nous? Non non! ) Ambiance assez chic, avec une partie restaurant et une partie bar. Je vous laisse leur Instagram pour découvrir toutes les bonnes choses qu’ils font.

https://www.instagram.com/christopherswc2/

Sans titreIMG_8194image1 (1)

 

 

 

 

 

Washington DC, le commencement.

Je ne pouvais pas commencer ce blog, sans parler de mon expérience à l’étranger. Du coup J’ai décidé de faire un peu de blablas  (le premier, soyez indulgent,  BigSmile )


Ma passion pour la photographie est née aux Etats-Unis, et en parallèle celle du voyage aussi. Pour les personnes qui ne le savent pas je suis partie une première fois en 2015, 10 mois aux Etats-Unis, dans le Maryland plus exactement, à coté de Washington DC. J’ai adoré, l’expérience, la vie, la famille chez qui j’ai été, tout sauf la bouffe enfaite aha ! C’est jusqu’ici la plus belle année que j’ai pu vivre et la meilleure expérience que j’ai pu avoir, alors si j’ai un conseil à vous donner, si vous hésitez encore à partir à l’étranger, n’hésitez surtout pas, foncez. J’ai mis un an avant de sauter vraiment le pas, « tout quitter » comme ça c’est pas hyper facile, j’en sais quelque chose mais aujourd’hui je n’ai aucun regrets, que de super souvenirs. (re big smile du coup). J’ai eu l’occasion et la chance de repartir cette année pour 3 mois, cette fois ci en Californie, à Los Angeles.

Pourquoi partir et comment partir ?

Parce que déjà, les Etats-Unis, c’était mon rêve. Quand j’ai su que la possibilité de partir y vivre était à porter de main, pourquoi s’en priver ? Je voulais à l’époque aussi, prouver à certaines personnes autour de moi que je n’avais pas besoin d’eux, que j’avais besoin de personne enfaite, ce qui n’était pas tout à fait vrai, mais on se laisse convaincre. Mais aussi et surtout pour l’anglais (of course !) Du coup j’ai commencé les démarches, puis j’ai perdu quelqu’un de proche cet même année, et de là ma vie a complètement changé, ma vision des choses aussi. Non je n’exagère pas, je n’essaie pas non plus de créer une belle histoire. Mais la phrase « on a qu’une vie » n’est jamais sortie de ma tête depuis. Je suis donc partie en tant qu’au pair. Le moyen le plus simple pour mettre un pied sur ce continent, en étant nourri, loger, blanchi et payé (C’est pas géniale ?)

Le pendant …

Il faut être honnête que ça n’a pas été tous les jours facile, je ne vais pas vous vendre cette expérience comme celle, sans aucuns problèmes, aucun manque, aucuns pleures, aucun ras le bol … ce serait mentir aha! mais à l’inverse c’était la plus enrichissante. Des fous rires, de magnifiques rencontres (de réels amis aujourd’hui), de voyages (j’ai eu la chance de voyager aux Etats-Unis, mais aussi au Canada et au Mexique cette même année), de découvertes ( avec toujours ces même yeux émerveillés de découvrir une ville ou un endroit qu’on ne pensait pas voir un jour) , de shopping aussi (oui oui oui les Etats-Unis c’est méga cool pour faire du shopping).
Le principe je pense que tout le monde le connaît, immersion totale dans une famille, le but étant de s’occuper de leurs enfants. Ce qui se résume à avoir le rôle de « Super Nanny » quand tu pars aux Etats-Unis ( Big smile à nouveau! ) Mais on s’attache et on vit avec des gens qu’on ne connaissait pas encore quelques mois avant notre arrivée, ils deviennent notre repère, notre famille.

Et après ?

Quand j’étais aux Etats-Unis, les filles qui rentraient en France après leur année avaient quasi toutes le même discours, et pour moi elles en faisaient un peu trop (Sorry! ) Comme quoi cette année avait été la meilleure qu’elles aient vécu jusqu’ici (il faut le préciser on est encore jeune quand même), qu’on apprenait beaucoup sur soi ect. Sauf que ça a été à mon tour de rentrer, ah effectivement enfaite elles avaient peut être raison, c’était plutôt unique, enrichissant et assez fort émotionnellement parlant. On apprend à vivre seule, on s’ouvre l’esprit (Alléluia! ) Personnellement je me suis sentie apaisée toute cette année. Ce que je vais dire va paraître légèrement égoïste, mais on pense à soi et comme ça fait du bien, beaucoup plus pour ma part que quand je suis ici.
On pleure en arrivant (faut être honnêtre, aha!) mais on pleure aussi en partant.
Du coup c’est comme le premier tatouage, soit ça va c’était cool mais j’en veux pas de deuxième, soit pendant que tu te fais tatouer le premier tu penses aux autres qui vont suivre. Pour ma part on choisira la deuxième option. Ce qui est un petit problème aujourd’hui, je tourne facilement en rond, et j’ai plus de facilité à prendre un billet d’avion qu’un CDI.

J’ai pris plaisir à raconter ma vie, j’espère que vous aurez pris plaisir à lire.